Actualités de Revel

 

 

 

Malorie Segond, âgée de 22 ans, est actuellement coordinatrice du dispositif Sport & Santé et enseignante APA dans le cadre de son stage au sein de la mairie de Revel.

Est-ce que tu pourrais nous présenter brièvement ton parcours scolaire depuis l’obtention de ton baccalauréat ?

Après avoir obtenu mon Baccalauréat scientifique au lycée de la Borde Basse à Castres en 2016, j’ai effectué une licence de STAPS filière APA à Rodez.

Pour ceux qui ont peu de connaissances sportives, pourrais-tu nous expliquer ce qu’est l’APA ?

L’Activité Physique Adaptée correspond à une intervention professionnelle auprès de personnes dont les aptitudes physiques, psychologiques ou conditions sociales réduisent leur niveau d’activité et leur participation sociale. Il s’agit notamment de personnes en situation de handicap, de personnes atteintes de maladies chroniques, de personnes en difficulté d’insertion sociale et des personnes avançant en âge. L’APA mobilise des connaissances scientifiques pluridisciplinaires pour évaluer les ressources et les besoins spécifiques des populations et concevoir des dispositifs et des projets d’intervention qui mobilisent des compétences d’enseignement des physiques, sportives ou artistiques dans un objectif de rééducation, de réadaptation, d’éducation, de prévention et/ou d’insertion sociale.

As-tu poursuivi tes études après l’obtention de ta licence en STAPS ?

Effectivement, j’ai décidé de compléter ma formation par un master APA sur Toulouse en me spécialisant dans la conception et la gestion de projet. En fin de deuxième année master, je dois réaliser un stage de 4 mois dont l’objectif est de mettre à profit mes connaissances théoriques et pratiques.

Dans le cadre de la réflexion qui est actuellement menée sur la mise en place du dispositif Sport & Santé, Jérôme Garcia, adjoint au maire en charge des sports, des loisirs et de la santé, a décidé, avec les membres de sa commission municipale, de se rapprocher de l’université de Toulouse afin de recruter un stagiaire pour bénéficier des connaissances et du dynamisme d’un jeune étudiant en fin de cursus. Malorie a ainsi obtenu le poste de coordinatrice du projet et est arrivée début mars.

Quels sont les objectifs du stage au sein de la mairie de Revel et particulièrement concernant le dispositif Sport & Santé ?

Je me suis fixé plusieurs objectifs qui répondent aux demandes des élus en charge du dispositif Sport & Santé mais également qui font écho à ma formation :

  • développer et structurer le dispositif Sport & Santé sur mesure à mettre en place pour les années à venir ;
  • encadrer les séances APA de la structure passerelle expérimentale pendant 4 mois.

Comment envisages-tu le déroulé de tes 4 mois de stage ?

  • Le premier mois de stage je souhaitais particulièrement :

    • créer une maquette du dispositif Sport & Santé correspondant aux besoins du territoire ;
    • identifier les axes à développer (liens avec les médecins, les associations…) ;
    • parfaire le livret Pass’port Santé (cahier de liaison entre le médecin, le patient et l’enseignant APA) ;
    • contacter les nombreuses personnes qui se sont inscrites au dispositif grâce au numéro de téléphone dédié mis en place par la municipalité ;
    • constituer de nouveaux groupes.
  • Les 3 prochains mois seront par ailleurs consacrés à échanger et créer du lien avec les nombreuses associations sportives revéloises afin de les informer, les impliquer et les intégrer au dispositif. Cette démarche est importante car elle permettra d’avoir un suivi qualitatif et adapté à chaque personne inscrite au programme.

Ton statut de coordinatrice suppose que tu fais de la gestion de projet mais es-tu également sur le terrain ?

Oui et dès mon arrivée, en plus de la gestion de projet qui m’a été confiée en lien avec mon master, j’ai eu la chance de pouvoir assurer les séances d’APA de 3 groupes de 5 personnes, âgées de 46 à 82 ans. Les groupes suivent 1 séance par semaine durant 3 mois, soit 12 séances au total. Les séances se déroulent à la maison des associations ou au gymnase de l’Orée de Vaure.

Depuis son lancement en fin d’année 2020 et grâce à la communication mise en place par la mairie de Revel, le dispositif Sport & Santé rencontre un réel succès.

Je prends rendez-vous avec les personnes qui se sont inscrites pour leur proposer un entretien individuel qui permet de définir les capacités physiques et les motivations de chacun, en adéquation avec son dossier médical et son parcours de vie. Des tests physiques sont également réalisés afin de définir les besoins et le contenu des séances qui vont suivre.

 

À quoi peut ressembler le contenu d’une séance ?

Pour chaque séance, je propose les exercices suivants :

  • renforcement musculaire ;
  • développement de la capacité cardiorespiratoire ;
  • travail de l’équilibre ;
  • travail de la souplesse ;
  • atelier prévention des chutes.

À l’issue des 3 mois, les participants réalisent un bilan (échange + tests physiques).

En fonction de ce bilan, elles sont

  • soit orientées vers des associations adaptées ;
  • soit encouragées à pratiquer des activités sportives en autonomie.

Que souhaiterais-tu apporter de plus au dispositif ?

Parallèlement à ce qui a été mis en place, je souhaiterais aller plus loin en réalisant des séances avec des associations revéloises afin de se familiariser avec les différentes pratiques sportives. Je voudrais également consacrer au moins une séance sur 12 à l’éducation à la santé, sous la forme de groupes de discussion autour de l’activité physique et la sédentarité.

 

Merci Malorie pour ce temps d’échange très instructif et au plaisir de se revoir pour faire un point en fin de stage !